L’univers de Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
Bologna (IT) |
26 - 29 octobre 2023
Auto e Moto d’Epoca 2023
Stellantis Heritage protagoniste au salon Auto e Moto d’Epoca
Rho (MI) |
17 - 19 novembre 2023
Milano AutoClassica 2023
Le début de la Fiat Multipla 6x6 et l’hommage à Autodelta
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
CURIOSITÉS
Certaines connexions créent de grandes histoires.
Lancia D24 Spider Sport
Les succès de l’écurie Lancia
Alfa Romeo Giulietta Sprint
La fiancée de l’Italie.
L’univers de Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
Turin, le 27 mars 2024
Heritage Hub
Une exposition suggestive pour célébrer les 75 ans d’Abarth
02 Octobre 2023
Heritage célèbre les trente ans de la mythique Fiat Punto
Produite en plus de neuf millions d’exemplaires en trois générations, cette petite citadine qui a dominé le segment B pendant 25 ans, est à l’origine de nouveaux standards dans le domaine du design, de la sécurité et de du confort.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Voitures à vendre
Reloaded by creators est le projet Heritage qui prévoit la vente d’un nombre limité de voitures classiques des marques Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Abarth : des modèles historiques à l’authenticité certifiée et ramenés à leur beauté d’origine directement par leur maison mère.
Back

Alfa Romeo Montreal

La plus haute ambition de l’homme en matière d’automobile

À l’occasion de l’Exposition universelle de Montréal en 1967, Alfa Romeo est sélectionnée parmi tous les constructeurs mondiaux pour présenter une voiture symbolisant « la plus haute ambition de l’homme d’aujourd’hui en matière d’automobile ».


La sortie en salle du film « Le lauréat » de Mike Nichols (1967) fait du Spider « Duetto » l’une des voitures les plus populaires aux États-Unis et dans le monde. Ce modèle incarne l’esprit de liberté de cette période. Une époque dorée pour Alfa Romeo qui devient une icône globale et cool. L’attention pour le constructeur milanais n’échappe pas aux organisateurs de l’Expo 1967 qui a pour thème « Terre des Hommes ». Il est demandé à Alfa de réaliser une voiture qui soit l’expression automobile absolue de l’époque.

Il ne manque que neuf mois avant l’inauguration de l’Exposition universelle : à l’honneur d’avoir été choisie, vient s’ajouter pour Alfa Romeo le défi de réaliser une voiture exceptionnelle en un temps record. Produire une voiture à partir de zéro est impensable : ainsi, la Giulia Sprint GT est choisie comme base de départ et le projet stylistique est confié à la Carrosserie Bertone. 

Dans l’atelier de Bertone, le crayon du jeune Marcello Gandini dessine un coupé élégant, bas et filant. L’originalité du design réside notamment dans la calandre très basse, avec un long capot qui recouvre la moitié des phares, faisant ressortir les fameuses paupières « à la vénitienne » : une solution originale et innovante qui améliore l’aérodynamique et cache partiellement les phares avant. Le pare-brise est incliné, avec deux longues portes en L qui précèdent les six fentes présentes sur les montants latéraux : un autre trait stylistique qui deviendra emblématique de ce modèle. Le hayon très incliné est entièrement vitré, tandis que l’arrière tranche avec son spoiler et son double pot d’échappement central. Deux exemplaires identiques, peints en blanc perle, sont réalisés.

Les deux concept-cars, que nous connaissons désormais sous leur nom de code Alfa Romeo Montreal Expo, sont exposés à l’Exposition universelle, à l’entrée du pavillon « Génie créateur de l’Homme ». Grâce à un savant jeu de miroirs, l’image des deux prototypes se répète à l’infini à l’intérieur de l’espace. Ils font désormais partie de la collection de FCA Heritage et sont conservés au Musée Historique Alfa Romeo.

Alfa Romeo Montreal Expo 1967
Alfa Romeo Montreal Expo 1967
ENGINE
4 cylinder in line Otto cycle, DOHC, double carb., double body, anterior longitudinal 1.570 cm³
POWER
90 HP @ 6.000 rpm
SPEED
n.d.
WEIGHT
n.d.
DESIGN
Bertone (by Marcello Gandini)
TYPE OF BODY
Coupé

L’extraordinaire succès qu’ont connu les deux concept-cars lors de l’Expo de 1967 convainc la direction d’Alfa Romeo de réaliser un coupé très similaire au prototype de Bertone, mais avec une mécanique améliorée du puissant moteur V8 de la 33 Stradale.


Le talent de Marcello Gandini est encore une fois mis à l’épreuve avec la transformation du prototype présenté à l’Expo 1967 en une berlinetta gran turismo de série. Le capot est remonté pour accueillir le moteur V8 de la 33 Stradale, avec une cylindrée augmentée à 2,6 litres et une puissance spécifique qui passe de 130 ch à 77 ch/litre, afin de le rendre plus doux et adapté à un usage routier. L’esthétique de la voiture subit elle aussi quelques retouches : la Montreal de série est légèrement plus haute que les prototypes exposés au Canada. Les « paupières » des phares sont reprises, tandis que la vaste gamme de couleurs disponibles souligne la personnalité de la voiture et répond pleinement aux goûts de l’époque, venant contraster avec le blanc perle « lunaire » choisi pour les deux concept-cars. Parmi les teintes, citons l’or métallisé, le vert thermique, le marron « lumière de la forêt », sans oublier l’emblématique orange langouste qui distingue l’exemplaire présent au Musée Alfa Romeo d’Arese.

La Montreal est présentée lors du Salon international de Genève en mars 1970, mais les délais d’attente sont de deux ans. Le prix d’achat est fixé à 5 700 000 lires.

Entre 1970 et 1977, 3925 voitures sont produites : un nombre assez faible qui s’explique par les conséquences de la crise pétrolière des années 70 sur le secteur automobile, et plus particulièrement les voitures de sport. Ses lignes élancées et son élégance, points communs avec les stars d’Hollywood de l’époque, sont particulièrement appréciées du public d’hier et d’aujourd’hui. Et Hollywood semble ne pas avoir oublié la Montreal : en 2017, un magnifique et rare exemplaire noir a fait une apparition remarquée aux côtés de Charlize Theron dans le film « Atomic Blonde ».

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.