L’univers de Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
Italie |
11-15 juin 2024
1000 Miglia
Entre passion et légende
Bologna (IT) |
26 - 29 octobre 2023
Auto e Moto d’Epoca 2023
Stellantis Heritage protagoniste au salon Auto e Moto d’Epoca
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
CURIOSITÉS
Certaines connexions créent de grandes histoires.
Lancia D24 Spider Sport
Les succès de l’écurie Lancia
Alfa Romeo Giulietta Sprint
La fiancée de l’Italie.
L’univers de Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
Turin, le 27 mars 2024
Heritage Hub
Une exposition suggestive pour célébrer les 75 ans d’Abarth
02 Octobre 2023
Heritage célèbre les trente ans de la mythique Fiat Punto
Produite en plus de neuf millions d’exemplaires en trois générations, cette petite citadine qui a dominé le segment B pendant 25 ans, est à l’origine de nouveaux standards dans le domaine du design, de la sécurité et de du confort.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Voitures à vendre
Reloaded by creators est le projet Heritage qui prévoit la vente d’un nombre limité de voitures classiques des marques Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Abarth : des modèles historiques à l’authenticité certifiée et ramenés à leur beauté d’origine directement par leur maison mère.
Back

Lancia Aurelia B24

Le « cabriolet » plus beau que jamais

Les années 50 ont vu se renforcer le binôme entre une élégance raffinée et un look sportif, qui ont fait la renommée du constructeur piémontais. Le style Lancia s'exprime dans une voiture mémorable comme l'Aurelia B20 GT, une petite berline à la mécanique raffinée et puissante, dont dérive la magnifique Aurelia B24 Spider.


En 1954, Pinin Farina - qui avait déjà contribué à la définition des lignes de l'Aurelia GT - « habille » la mécanique de la B20 et crée un spider tout aussi élégant avec des lignes, qui ont immédiatement connu un énorme succès sur le  marché américain. En raccourcissant le châssis de la B20 4e série et en apportant quelques modifications à son moteur 6 cylindres de 2 451cm3, pour le faire entrer sous un capot beaucoup plus bas, l'un des plus beaux spiders de l'histoire est né.

Seulement en 1955, l'Aurelia B24 Spider a été produite en 240 unités : 59 avec conduite à droite et 181 avec conduite à gauche (nommées B24S, où le S indique la conduite à gauche).

Le Spider se caractérise par une longue prise d'air sur le capot-moteur et par des pare-chocs à « aile » divisés en deux parties qui mettent bien en valeur la calandre à écusson classique, l'emblème de Lancia par excellence. L'agencement de la voiture est très original : l'habitacle est pratiquement au milieu entre le long coffre et le capot-moteur. L'élégante B24 Spider se distingue également par ses portes basses, soulignées par un seuil haut orné d'une ligne chromée. La pureté du design est encore accentuée par l'absence de poignées à l'extérieur des portes. À l'intérieur, le tableau de bord comporte trois instruments circulaires dont le grand indicateur de vitesse au milieu, au-dessus de la colonne de direction. Un autre détail précieux est le magnifique volant en aluminium à trois branches avec couronne en bois.

LANCIA AURELIA B24 SPIDER - 1955
LANCIA AURELIA B24 SPIDER - 1955
ENGINE
V6 Otto cycle, Anterior Longitudinal, 2451 cm³
POWER
118 HP @ 5.300 rpm
SPEED
185 km/h
WEIGHT
1115 kg
DESIGN
Pinin Farina
TYPE OF BODY
Spider

Avec 118 chevaux, ramenés à 108-110 pour le marché américain, qui atteignent les 180 km/h, l’étonnant spider turinois imaginé dans l’atelier Pinin Farina est doté d’une traction arrière et d’une boîte de vitesses à quatre rapports.


En 1956, avec la sortie des 5e et 6e séries de la B20, la B24 hérite de l'adaptation du moteur de 110 à 120 chevaux, tandis que la carrosserie a fait l'objet de quelques modifications : c'est la naissance de la version Convertible

La prise d'air sur le capot s'affine et le pare-brise enveloppant style américain est remplacé par un modèle plus conventionnel avec des montants presque verticaux. Les portes, plus profondes et munies de poignées, disposent de vitres réglables et de déflecteurs. Même les pare-chocs ont changé : ils ne sont plus divisés en deux parties, mais forment un ensemble monobloc plus enveloppant que sur la Coupé B20 GT. Le tableau de bord se simplifie. Il n'a plus que deux instruments placés de part et d'autre de la colonne de direction.

Comme pour les modèles Spider, la numérotation du châssis de la Convertible suit celle de ses  « soeurs » B20 et la production de la voiture s'arrête en 1958 après les 150 unités de l'Aurelia B24 5e série et les 371 unités 6e série : ces 512 unités avaient toutes la conduite à gauche.

La grande popularité de cette Lancia, considérée comme l'un des « cabriolets » les plus élégants au monde, a encore été augmenté par le cinéma. Dans le chef-d'œuvre de Dino Risi de 1962 « Le fanfaron » un jeune fanfaron charmeur Vittorio Gassman conduit avec désinvolture une Aurelia B24 Convertible qui devient elle-aussi une protagoniste du film jusqu'à l'épilogue dramatique.

Regardez la vidéo

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.