L’univers de Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
Bologna (IT) |
26 - 29 octobre 2023
Auto e Moto d’Epoca 2023
Stellantis Heritage protagoniste au salon Auto e Moto d’Epoca
Rho (MI) |
17 - 19 novembre 2023
Milano AutoClassica 2023
Le début de la Fiat Multipla 6x6 et l’hommage à Autodelta
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
CURIOSITÉS
Certaines connexions créent de grandes histoires.
Lancia D24 Spider Sport
Les succès de l’écurie Lancia
Alfa Romeo Giulietta Sprint
La fiancée de l’Italie.
L’univers de Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
Turin, le 27 mars 2024
Heritage Hub
Une exposition suggestive pour célébrer les 75 ans d’Abarth
02 Octobre 2023
Heritage célèbre les trente ans de la mythique Fiat Punto
Produite en plus de neuf millions d’exemplaires en trois générations, cette petite citadine qui a dominé le segment B pendant 25 ans, est à l’origine de nouveaux standards dans le domaine du design, de la sécurité et de du confort.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Voitures à vendre
Reloaded by creators est le projet Heritage qui prévoit la vente d’un nombre limité de voitures classiques des marques Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Abarth : des modèles historiques à l’authenticité certifiée et ramenés à leur beauté d’origine directement par leur maison mère.
Back

Heritage Hub

Une exposition suggestive pour célébrer les 75 ans d’Abarth

Turin, le 27 mars 2024

À l’occasion de l’anniversaire du Scorpion, l’équipe Heritage de Stellantis a conçu une exposition temporaire avec quelques rares joyaux Abarth appartenant à des collections privées et à la collection permanente de l’entreprise. Montée à l’Heritage Hub, l’exposition propose de plonger dans l’évolution permanente de la marque italienne, marquée par 75 ans de design, de technologie et d’exploits sportifs. 
En plus des exemplaires placés à l’entrée du musée, l’exposition permet d’admirer d’autres modèles Abarth importants, disséminés à l’intérieur de l’espace, dans les zones thématiques habituelles et dans des zones plus cachées mais tout aussi précieuses.


Dans quelques jours, la marque Abarth fêtera ses 75 ans, un événement mémorable dans l’univers des sports mécaniques et le énième record d’une marque Made in Italy qui fait rêver les passionnés du monde entier. Pour l’occasion, le département Heritage de Stellantis a décidé de proposer une exposition temporaire au sein de l’Heritage Hub, grâce à la précieuse collection de l’entreprise et au soutien de collectionneurs privés qui ont prêté leurs voitures d’époque.

Montée à l’entrée du musée de Turin, l’exposition se compose de 38 exemplaires provenant de collections privées et de voitures Abarth appartenant à Stellantis : de la première 500 élaborée par Carlo Abarth, et qui conquit six records de vitesse et d’endurance sur le circuit de Monza en 1958, en passant par la légendaire Abarth 1000 des années 60, jusqu’à la toute nouvelle Abarth 695 75  Anniversario qui rend hommage à l’histoire du Scorpion et au célèbre moteur 1.4 T-Jet, dont la cylindrée (1368 cm3) inspire le nombre limité d’exemplaires exclusifs (1368).

L’exposition dédiée au Scorpion se poursuit à l’intérieur de l’Heritage Hub, où sont présentées d’autres voitures d’époque Abarth, souvent moins vues par les visiteurs, car éloignées des zones thématiques du musée. L’exposition est donc l’occasion idéale d’admirer d’authentiques « joyaux » de l’automobile mondiale, grâce à une scénographie suggestive qui souligne leur singularité en termes de design, d’innovation technologique et de palmarès sportif. Et pour rendre cet anniversaire encore plus passionnant, l’équipe Heritage a conçu et préparé une petite surprise aux visiteurs. 

Le public pourra visiter l’exposition dédiée à Abarth à partir du 12 avril, pour trois mois environ, en achetant le billet pour la visite guidée de l’Heritage Hub. Informations, réservation et achat au lien suivant. 

« Raconter les étapes importantes d’Abarth permet de découvrir des voitures détentrices de records, des kits de transformation révolutionnaires et des courses légendaires qui ont marqué le progrès technologique et le sport automobile », explique Roberto Giolito, Responsable de Stellantis Heritage (Alfa Romeo, FIAT, Lancia, Abarth). « Tout cela appartient à l’histoire et au présent d’Abarth, tout comme le travail et la fierté des personnes qui ont travaillé au fil du temps dans les usines, les bureaux et sur les circuits de course, mais avec une particularité supplémentaire : au-delà des triomphes sportifs, les compétitions représentent, pour les ingénieurs et les techniciens du Scorpion, un banc d’essai sévère où tester, dans les conditions les plus difficiles, les solutions technologiques les plus innovantes, pour ensuite les transférer sur les voitures de route Abarth. Ainsi, célébrer l’anniversaire de la marque ne signifie pas seulement évoquer un patrimoine humain, sportif et technologique inestimable, mais également renforcer ce lien indissoluble qui unit les différentes générations de passionnés, toujours en suivant la philosophie du fondateur : performances maximales, soin artisanal et amélioration technique constante. Tout cela est bien visible dans l’exposition que nous avons conçue dans notre Hub, un espace réservé aux émotions et à la technique. Nous sommes certains que l’exposition sera appréciée aussi bien par les fans inconditionnels de la marque que par les jeunes passionnés des exploits sportifs les plus audacieux ». 

La naissance d’un mythe


La légende du Scorpion commence le 31 mars 1949, quand Carlo Abarth (1908-1979) fonde l’Abarth & C. avec le pilote Guido Scagliarini. La première voiture produite est une 204 A, dérivée d’une Fiat 1100 et entrée dans l’histoire automobile le 10 avril 1950, quand Tazio Nuvolari la pilota pour participer et remporter sa dernière course, la Palerme-Monte Pellegrino. À partir de là, l’histoire du Scorpion n’a cessé d’accumuler les records sportifs et industriels, toujours en suivant la philosophie du fondateur : performances maximales, soin artisanal pour chaque produit et amélioration technique constante. Parmi ses plus grandes intuitions, celle d’accoler à l’activité sportive la production des célèbres caisses de transformation pour les voitures de série, afin d’augmenter leur puissance, leur vitesse et leur accélération. Les éléments principaux des kits sont les pots d’échappement qui deviennent, au fil des ans, de véritables icônes du « style Abarth ». En quelques années, Abarth & C. devient une entreprise internationale : en 1962, elle produit 257 000 pots, dont 65 % sont destinés à l’exportation. Le succès atteint son sommet à la fin des années 50 et tout au long des années 60. Un exemple ? La marque signe un record d’endurance et de vitesse avec une Fiat Abarth 750 carrossée par Bertone en 1956 : le 18 juin, elle bat sur le circuit de Monza le record des 24 Heures en parcourant 3743 km à une vitesse moyenne de 155 km/h. Du 27 au 29 juin, elle enchaîne les records sur le même circuit : les 5000 et les 10 000 km, les 5000 miles, les 48 et les 72 heures. Cette même voiture fut carrossée par Zagato dans deux versions : la Fiat Abarth 750 Zagato (1956) et la Fiat Abarth 750 GT Zagato (1956). Le « vrombissement » de cette voiture arrive jusqu’à Franklin Delano Roosevelt Jr., fil du président américain, qui se précipite en Italie pour signer avec Abarth un accord de distribution exclusif. En 1958, Abarth réalise un véritable chef-d’œuvre sur la nouvelle Fiat 500, en transformant complètement la petite utilitaire et en maximisant son potentiel. La même année, la collaboration avec Fiat se renforce : le constructeur turinois s’engage à verser des primes à Abarth selon le nombre de victoires et de records réalisés par l’écurie. Cet événement est à la base d’un impressionnant palmarès : 10 records du monde, 133 records internationaux, plus de 10 000 victoires sur la piste. Le mythe grandit toujours plus, entrant même dans le langage commun. Les années 60 sont la décennie dorée d’Abarth. Dire « Abarth » signifie dire « vitesse », « courage », « performance », « transformation ». Longue est la liste des voitures qui ont gravé le nom d’Abarth dans l’histoire de l’automobile : de la 850 TC, qui gagna sur tous les circuits internationaux, y compris le Nürburgring, à la Fiat Abarth « 1000 Berlina », jusqu’à la 2300 S, qui enchaîna sur le circuit de Monza une extraordinaire série de records, malgré des conditions climatiques dantesques.  À partir de 1971, Abarth devient à tous les effets propriété du groupe Fiat. La mémoire se souvient des célèbres Fiat 124 Abarth (qui remporta le titre européen en 1972 et 1975), 131 Abarth, championne du monde des rallyes en 1977, 1978 et 1980, et Ritmo Abarth. Entre-temps, Carlo Abarth s’éteint le 24 octobre 1979, sous son signe de naissance : le scorpion. 

La renaissance en 2008 et les nouveautés les plus récentes du Scorpion


Ce passé glorieux devient présent en 2008 quand la marque est relancée grâce à une nouvelle gamme née pour faire rêver tous les passionnés du sport automobile, comme le prouvent les modèles Abarth Grande Punto (2007) et Abarth 500 (2008), mais aussi les kits de performance pour chaque voiture et les versions de compétition Abarth Grande Punto Rally Super 2000 et Abarth 5000 Assetto Corse. À partir de là, les modèles se succèdent à un rythme incessant : de l’Abarth 695 Tributo Ferrari (2010) à l’Abarth 595 Yamaha Factory Racing (2015), de l’Abarth 695 Biposto Record (2015) à l’Abarth 695 Rivale (2017), de l’Abarth 124 spider (lancée en 2016) à l’Abarth 124 GT et à la nouvelle gamme Abarth 595 (lancées toutes les deux en 2018). En 2020, c’est au tour de la gamme Abarth « 70° Anniversario », déclinée sur les modèles Abarth 595 et Abarth 124, en plus des nouvelle Abarth 595 Esseesse et Abarth 124 Rally Tribute. Passons aux années les plus récentes. L’année 2022 voit les débuts de la série spéciale Abarth 695 Tributo 131 Rally et de la Nouvelle Abarth 500e, entièrement électrique et plus rapide, qui offre une conduite pleine d’émotions en et hors de la ville. Cette même année, pour souligner le caractère toujours plus global de la marque, Abarth poursuit son expansion mondiale avec le lancement brésilien du Nouveau Abarth Pulse, le premier SUV de l’historique marque italienne qui recommence avec orgueil à franchir les frontières européennes et asiatiques. Ce lancement est suivi l’année d’après par l’introduction de l’Abarth Fastback. Enfin, c’est au tour de la nouvelle 695 75° Anniversario de faire ses débuts cette année : elle sera présente à l’exposition à l’Heritage Hub. Un nouveau partenariat stratégique avec Stellantis Motorsport a également été annoncé, donnant vie à l’Abarth de production en série la plus puissante : la nouvelle Abarth 600e de 240 ch qui, dans la version de lancement « Scorpionissima », sera réalisée en édition limitée de 1949 unités. Il s’agit du projet le plus difficile et le plus performant développé ces dernières années par la marque qui atteint, encore une fois, l’unique véritable objectif de son fondateur : « Transformer l’ordinaire en extraordinaire ».

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.