L’univers de FCA Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de FCA Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
En ligne |
5-8 juin 2020
Archivissima
Le festival national des archives.
Paris (FR) |
5-9 février 2020
Rétromobile
Le Salon parisien consacré aux voitures classiques.
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
Fiat 127
La révolution avant.
Lancia Flavia
La révolution « tout en avant » d’Antonio Fessia
Je vous raconte le Raid des 2 Caps
Il y a un demi-siècle, trois Fiat 124 Special traversaient le monde
L’univers de FCA Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
29 janvier 2021
Musée Alfa Romeo
L’activité recommence, pour l’instant de manière virtuelle, avec un calendrier de rendez-vous mensuels.
13 novembre 2020
Une nouvelle jeunesse pour les ateliers « Officine Classiche »
Un look moderne pour les ateliers de certification et de restauration, fer de lance de FCA Heritage.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par FCA Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Back

Fiat Abarth 2000 Sport
Tipo SE 010

La mythique « quatre phares »

Construite autour d’un châssis tubulaire, avec une carrosserie en fibre de verre aux lignes aérodynamiques, la Fiat Abarth 2000 Sport Tipo SE010 se distingue par son museau bas et ses deux grandes ailes à l’avant sur lesquelles ressortent quatre phares : un élément esthétique si particulier qu’il a donné son surnom à la voiture.


Dans les années 60, les grands constructeurs se mettent à produire de petites voitures sportives qui deviennent les concurrentes des victorieuses voitures qui ont rendu célèbre la Maison du Scorpion. Carlo Abarth décide donc d’augmenter la production de l’entreprise en se concentrant sur les voitures de compétition, afin d’élargir l’offre dans un secteur éloigné des intérêts des grands constructeurs, mais plus proche de l’expérience acquise par Abarth en compétition.

À côté de la réalisation de dérivées de la production en série, Abarth accroît sa popularité grâce à la construction de voitures uniquement dédiées à une utilisation en compétition. C’est le cas des voitures Sport : des spiders deux places légers et puissants, à roues couvertes, produits en quelques exemplaires. Des modèles conçus et réalisés pour participer aux exténuantes courses d’endurance sur circuit et aux brèves mais intenses courses de côte.

Les premiers exemplaires sont immédiatement utilisés en course par l’écurie officielle Abarth et conduits par des pilotes internationaux. Les excellents résultats obtenus dans les compétitions les plus prestigieuses constituent la meilleure publicité pour promouvoir les voitures aux particuliers. Parmi les différentes championnes, on distingue la Fiat Abarth 1000 SP (le 1000 fait référence à la cylindrée et le sigle à la dénomination Sport Prototype) de 1966 qui remporte les difficiles 500 km du Nürburgring grâce à Hans Hermann. 

Les clients intéressés par les modèles Sport ne sont plus des pilotes débutants qui achetaient les dérivées sur base Fiat 600 et 500, mais des expérimentés et exigeants gentleman driver qui apprécient immédiatement les excellentes qualités des voitures compétitives du Scorpion : légères, agiles, puissantes et rapides, mais également robustes et fiables. Au milieu des années 60, Abarth donne naissance à deux types de voitures Sport : d’une part, des voitures avec des coques en tôle imprimée et un moteur arrière placé derrière les roues, selon la position chère à Carlo Abarth ; de l’autre, des voitures se rapprochant plus des Formules, avec un châssis en treillis tubulaire et un moteur central, proposées par le concepteur en chef, l’ingénieur Mario Colucci.

La Fiat Abarth 2000 Sport Tipo SE010 naît en 1967, en fusionnant en partie les deux solutions : un moteur arrière en porte-à-faux monté sur un châssis tubulaire. Quelques panneaux de la carrosserie en fibre de verre sont utilisés pour améliorer la rigidité du châssis léger (seulement 47 kg). Le spider deux places filant, avec pare-brise bas et enveloppant, présente un aérodynamisme particulièrement efficace. Les quatre phares intégrés aux ailes expriment la polyvalence de la voiture qui peut être utilisée dans différentes compétitions : selon les besoins et les règlements de chaque course, les feux de route peuvent être masqués grâce à des bandes adhésives. Les réservoirs d’environ 100 litres démontrent l’intention d’Abarth d’utiliser les SE 010 dans les courses d’endurance sur circuit.

Le cœur de la voiture est un puissant moteur de compétition : double arbre à cames en tête, deux carburateurs double corps et lubrification à carter sec. Grâce à une cylindrée de deux litres, il développe 250 chevaux, une donnée particulièrement importante pour un moteur aspiré de 1968. Son poids total est seulement de 575 kg, ce qui lui permet d’atteindre une vitesse maximale de 270 km/h.

FIAT ABARTH 2000 SPORT TIPO SE 010
FIAT ABARTH 2000 SPORT TIPO SE 010
ENGINE
4 cylinder in line Otto cycle, 16 valves, twin-choke Weber carburattor, dry sum lubrification, longitudinal: rear-located and rear-weel drive, 1946,2 cm³
POWER
250 HP @ 8.700 rpm
SPEED
270 km/h
WEIGHT
575 kg
DESIGN
Abarth
TYPE OF BODY
Spider Sport

Les succès dans les courses de côte comme dans les compétitions d’endurance, où Abarth participe officiellement, ne se font pas attendre.


L’Abarth 2000 Sport SE 010 fait ses débuts le 7 avril 1968 en France, lors de la course de côte d’Ampus. La voiture est immédiatement victorieuse et établit le nouveau record de la compétition, 14 secondes plus rapide que le précédent. Deux semaines plus tard, l’Abarth arrive encore en tête de la Stallavena-Boscochiesanuova, historique course automobile de Vénétie. Les victoires se succèdent sans relâche dans les principales courses de côte européennes de la saison. 

Sans oublier le triplé à la 12e édition de la course Bologne-Passo della Raticosa : Johannes Ortner arrive premier, suivi de Peter Schetty et d’Arturo Merzario.

Après les succès dans les courses de côte, c’est au tour des compétitions d’endurance : le 4 septembre 1968, l’écurie officielle Abarth inscrit trois voitures Sport aux 500 km du Nürburgring. Pour l’occasion, les SE 010 sont équipées d’un moteur de 1600 cm3. Le triplé d’Abarth est entré dans les annales : 1er Peter Schetty (qui parcourt 502,370 km à une moyenne de 143,8 km/h), 2e Johannes Ortner et 3e Arturo Merzario.

L’écurie officielle retrouve les courses de côte qui seront dans le futur le terrain préféré des clients potentiels. Peter Schetty gagne trois célèbres courses italiennes : la Montée du col de la Madeleine, la Coupe Alpe del Nevegal et la Aoste-Pila, tandis qu’Arturo Merzario remporte sa catégorie lors de la dernière course de la saison à l’aéroport d’Aspern (Vienne).

Les débuts avec les clients ont lieu après l’homologation Sport Groupe 4 : le 27 avril 1969, le gentleman driver Domenico Scola gagne la course de côte Pieve Santo Stefano-Passo dello Spino. Par la suite, de nombreux pilotes privés choisissent la Fiat Abarth 2000 Sport Tipo SE010 grâce à ses succès obtenus, à sa fiabilité prouvée dans les courses d’endurance et à ses performances démontrées dans les courses de côte.

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.