L’univers de FCA Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de FCA Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
En ligne |
5-8 juin 2020
Archivissima
Le festival national des archives.
Paris (FR) |
5-9 février 2020
Rétromobile
Le Salon parisien consacré aux voitures classiques.
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
Fiat 127
La révolution avant.
Lancia Flavia
La révolution « tout en avant » d’Antonio Fessia
Je vous raconte le Raid des 2 Caps
Il y a un demi-siècle, trois Fiat 124 Special traversaient le monde
L’univers de FCA Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
29 janvier 2021
Musée Alfa Romeo
L’activité recommence, pour l’instant de manière virtuelle, avec un calendrier de rendez-vous mensuels.
13 novembre 2020
Une nouvelle jeunesse pour les ateliers « Officine Classiche »
Un look moderne pour les ateliers de certification et de restauration, fer de lance de FCA Heritage.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par FCA Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Back

Lancia Fulvia Coupé 1,6 HF

La « 14 » offre la première victoire de Lancia à Monte-Carlo

Après son triomphe au Rallye de Monte-Carlo de 1972, la Lancia Fulvia Coupé 1.6 HF a permis aux Italiens de se passionner pour les rallyes, en posant les premières pierres d’un grandiose château fait de victoires signées Lancia. Il commença avec la Fulvia et se poursuivit avec Stratos, Rally 037 et Delta S4, pour finalement culminer avec les records de la Delta Groupe A.


Au début des années 70, l’Ingénieur Fessia, directeur technique de Lancia passée en 1959 sous la gestion de Carlo Pesenti, lance avec la Flavia la lignée des voitures à moteur et traction avant. Professeur à l’École polytechnique de Turin, Fessia est un partisan convaincu de cette solution technique, innovante pour l’époque, qui deviendra par la suite le réglage le plus utilisé par les constructeurs automobiles, encore employé aujourd’hui.

Lancia a pour habitude de proposer en même temps en gamme deux voitures « sœurs », une plus grande et l’autre plus petite, par exemple Aprilia/Ardea et Aurelia/Appia. Ainsi, en 1963, la Flavia est accompagnée de sa « petite sœur » la Fulvia qui présente des solutions techniques à la fois novatrices et traditionnelles. En effet, elle arbore la nouvelle traction avant, mais avec un moteur à quatre cylindres en V étroit qui suit la tradition Lancia. Quatre freins à disque efficaces, autre rareté pour l’époque, confirment l’excellence des équipements, dont nombreux dérivent de la Flavia.

La Fulvia Coupé naît deux ans après du crayon de Piero Castagnero. Le responsable du Centre de design Lancia de l’époque s’inspire des formes des bateaux Riva et dessine une élégante berlinette sportive 2 + 2 avec un habitacle lumineux, caractérisé par de grandes vitres ainsi qu’un pare-brise et une lunette beaucoup plus inclinés par rapport à la version berline. La première Fulvia Coupé monte un 4 cylindres de 1216 cm3 pour une puissance de 80 chevaux, qui passe rapidement à une cylindrée de 1,3 puis de 1,6 litre. L’élégance et la classe qui distingue ce modèle n’empêchent pas la « Squadra Corse HF Lancia » de l’utiliser en compétitions et plus particulièrement pour les rallyes.

Le sigle HF signifie High Fidelity, haute fidélité. Après les succès en compétition obtenus par Gianni Lancia dans les années 50, l’écurie sportive Lancia renaît en février 1963 sous l’impulsion de fidèles passionnés de la marque turinoise, l’approche de l’ingénieur Fessia n’étant pas favorable aux compétitions. Cesare Fiorio, pilote et fils de Sandro, directeur de la communication Lancia de l’époque, anime l’équipe compétitions. Le jeune Cesare, directeur sportif de l’écurie, deviendra au fil des années le fer de lance des grands succès de Lancia, Fiat et Abarth en rallyes et en endurance. À la fin des années 80, il prendra les commandes de l’écurie F1 Ferrari.

C’est ainsi que la Fulvia Coupé a donné le jour aux versions HF destinées aux courses : des voitures réduites à l’essentiel, sans pare-chocs, avec des portes et des capots en aluminium et un moteur plus puissant. La première HF disposait d’un moteur de 1216 cm3 avec 88 ch et boîte de vitesses à 4 rapports (435 unités produites entre 1966 et 1967) ; elle a été suivie par la 1.3 HF avec des ailes élargies et 101 ch (882 unités produites entre 1968 et 1969 avec boîte de vitesses à cinq rapports sur les derniers exemplaires). En 1969 arrive le 1.6 HF surnommée « Fanalone » (ou « Fanalona ») en raison de ses grands feux de route : elle atteint les 115 chevaux (130 avec la variante 1016) et est fabriquée à 1258 exemplaires, plus 20 réservés aux courses. La Fulvia coupé 1600 HF seconde série, réalisée sans parties en aluminium et le plus souvent proposée en version « Luxe », a été produite en 3690 unités de 1970 à 1973.

Lancia Fulvia Coupé 1,6 HF Gr. 4
Lancia Fulvia Coupé 1,6 HF Gr. 4
ENGINE
Narrow-angle V4 Otto cycle, 2 twin-choke carburettor, front-mounted longitudinal, inclined by 45° 1599 cc
POWER
165 HP @ 7200 rpm
SPEED
From 137 to 212 km/h
WEIGHT
825 kg
DESIGN
Lancia (Piero Castagnero)
TYPE OF BODY
Coupé

La Fulvia Coupé fait son apparition lors du Tour de Corse de 1965, mais atteint l’apothéose avec la victoire au Rallye de Monte-Carlo de 1972, quand Sandro Munari et Mario Mannucci franchissent en tête la ligne d’arrivée à bord de la Lancia Fulvia coupé 1.6 HF n°14.


La Fulvia Coupé est une voiture élégante qui plaît énormément aux femmes, même pour courir. Ce n’est donc par un hasard si l’une des premières victoires d’une Fulvia Coupé 1.3 HF est l’œuvre d’un équipage 100 % féminin, une chose rare à l’époque. Lors du Rallye de Sestrières en 1968, l’indomptable Pat Moss (sœur de célèbre pilote anglais Stirling Moss), avec la Suèdoise Elisabeth Nyström comme copilote, remporte la course en précédant trois autres Fulvia HF conduites par des pilotes confirmés comme Källström, Barbasio et Andersson. Point de galanterie ici : quelques semaines auparavant, Pat Moss avait atteint la deuxième place lors de l’exténuant Rallye de Sanremo, comptant pour le Championnat d’Europe quand le Championnat du monde des rallyes n’existait pas encore, laissant derrière elle ses compagnons d’écurie, mais également ses rivaux français et leurs terribles Alpines.

La voiture était peinte en « Amaranto Montebello » (rouge foncé), avec une bande longitudinale jaune et bleu (les couleurs de Turin) traversant le capot, le toit et le coffre. Cette livrée caractérise pratiquement toutes les 1.2 et les 1.3 HF, mais également les premières 1.6 HF, réalisées ensuite en « Rosso corsa ». Et c’est cette livrée rouge, avec le capot peint en noir opaque pour éviter les reflets et rehaussé de l’inscription « Lancia - Italia », qui distingue la Fulvia la plus célèbre : la mythique 1600 HF qui, avec son numéro 14, remporta le Rallye Automobile de Monte-Carlo en 1972, s’imposant devant ses concurrents les plus puissants et modernes lors de la légendaire spéciale du Col de Turini le 28 janvier 1972. 

Entre pluie, vent et neige, l’équipe française hisse le drapeau blanc, tandis que les rivaux allemands paient le prix de leur trop forte puissance associée à la traction arrière. Dans les tournants verglacés du Turini, la « Fulvietta » de Munari/Mannucci est imbattable grâce au bon rapport poids/puissance et à une meilleure manœuvrabilité garantie par la traction avant, tandis que la victoire d’équipe se confirme avec la quatrième place de Lampinen/Andreasson et la sixième de Barbasio et de son copilote Pierino Sodano. Une nuit mémorable qui arrive alors que la Fulvia, en production depuis des années, a déjà tant couru et donné : en effet, elle avait commencé sa marche triomphale en 1969, avec le Rallye de l’Île d’Elbe avec Barbasio, puis avec Källström en Espagne et au RAC en Angleterre. Mais le succès de Monte-Carlo en 1972 fut extraordinaire et donna de l’élan à toute l’entreprise : les ventes augmentèrent, ce qui prolongea la durée de vie de la Fulvia Coupé dont la production prit définitivement fin en 1976. Pour célébrer la victoire au Rallye de Monte-Carlo, une édition spéciale de la Fulvia Coupé 1.3S fut produite. Appelée « Monte-Carlo », elle reprend le look de la désormais légendaire « Fulvia 14 ». Les victoires suivantes aux rallyes du Maroc et de Sanremo offrent à Lancia le Championnat du monde constructeurs 1972, permettant à ce sport, qui avait du mal à séduire le public italien, de devenir vraiment populaire. 

Parfaitement conservée et portant encore les marques de cette nuit mythique sur sa carrosserie, l’iconique Fulvia HF 1.6 14 est exposée auprès du FCA Heritage HUB, dans la section « The Rally Era », où sont présentées 8 voitures de compétitions Lancia, Fiat et Abarth, ayant dominé les routes et les chemins du monde entier.

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.