L’univers de Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
Bologna (IT) |
26 - 29 octobre 2023
Auto e Moto d’Epoca 2023
Stellantis Heritage protagoniste au salon Auto e Moto d’Epoca
Rho (MI) |
17 - 19 novembre 2023
Milano AutoClassica 2023
Le début de la Fiat Multipla 6x6 et l’hommage à Autodelta
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
CURIOSITÉS
Certaines connexions créent de grandes histoires.
Alfa Romeo 33
La ligne.
Fiat Coupé
Un nouveau style pour une sportivité retrouvée.
L’univers de Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
02 Octobre 2023
Heritage célèbre les trente ans de la mythique Fiat Punto
Produite en plus de neuf millions d’exemplaires en trois générations, cette petite citadine qui a dominé le segment B pendant 25 ans, est à l’origine de nouveaux standards dans le domaine du design, de la sécurité et de du confort.
Turin, le 29 septembre 2023
Soixante ans de pure adrénaline : l’histoire de l’Abarth 595"
Petite, mais « agressive », l’Abarth qui a changé pour toujours les règles du jeu.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Voitures à vendre
Reloaded by creators est le projet Heritage qui prévoit la vente d’un nombre limité de voitures classiques des marques Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Abarth : des modèles historiques à l’authenticité certifiée et ramenés à leur beauté d’origine directement par leur maison mère.
Back

ALFA ROMEO 8C 2300 LE MANS

La mythique voiture de course née dans les années 30

Quatre victoires consécutives aux 24 Heures du Mans : un résultat entré dans l’histoire.


Forte des succès sportifs et commerciaux des 6C, la direction d’Alfa Romeo décide au début des années 30 de développer un nouveau moteur à huit cylindres en ligne destiné à équiper des voitures encore plus luxueuses et performantes, qui pourront exprimer tout le raffinement technique de la marque.

Vittorio Jano, l’ingénieur responsable de la conception, se met à l’œuvre et en 1931 la nouvelle Alfa Romeo 8C 2300 voit le jour. 

Le moteur à deux blocs de la 8C, résolument sophistiqué pour l’époque, est doté d’une culasse en alliage léger, d’un carburateur et d’un compresseur volumétrique à lobes, d’un allumeur et d’une lubrification par injection. Il conserve la même cylindrée que le moteur de la 6C 1750 GS - 65x88 mm -, mais les cylindres passent de 6 à 8, permettant à la cylindrée d’atteindre les 2336 cm3 et d’augmenter considérablement la puissance : la version « Spider Corsa », la plus performante des 8C 2300, développe 155 ch à 5200 tours/minute, presque le double des 85 de la 6C 1750.

La victoire de Tazio Nuvolari à la Targa Florio de 1931 est la première de la longue série de succès sportifs de la 8C 2300 dans ses différentes versions : quelques mois après, Campari et Nuvolari remportent le Grand Prix d’Italie de Monza, tandis que le triomphe à la Mille Miglia arrivera avec deux victoires consécutives en 1932 et 1933. 

Mais Prospero Gianferrari, le directeur général d’Alfa Romeo de l’époque, entend conquérir une autre prestigieuse compétition internationale : les 24 Heures du Mans, jusque-là domaine réservé des constructeurs automobiles britanniques. Comme exigé par le règlement de la course française, une voiture de compétition à empattement long, avec quatre places et une carrosserie Torpédo Course, est réalisée par la carrosserie Touring de Milan. La 8C 2300 Le Mans, pesant environ 1000 kg, atteint les 200 km/h et se révèle immédiatement une voiture de course sophistiquée et invincible. 

Alfa Romeo 8C 2300 Le Mans
Alfa Romeo 8C 2300 Le Mans
ENGINE
Straight-8 Otto cycle, anterior longitudinal, DOHC 2 valve, compressor, 2336 cm³
POWER
155 HP @ 5.200 rpm
SPEED
200 km/h
WEIGHT
1000 kg
DESIGN
Touring Superleggera
TYPE OF BODY
Spider Corsa tipo Le Mans

En quatre ans, de 1931 à 1934, la 8C 2300 a été produite à 188 exemplaires, dont neuf seulement en version « Le Mans ».


En 1931, trois 8C 2300 sont inscrites aux 24 Heures du Mans : deux voitures officielles, pilotées par les équipages Campari-Marinoni et Minoia-Zehender, et une autre conduite par un gentleman driver anglais en duo avec Sir Henry Birkin. La voiture des deux Britanniques, qui est assistée par l’équipe de courses officielle Alfa Romeo, s’impose sur ses adversaires. La course est remportée avec 112 km d’avance sur l’équipe arrivant en deuxième position et une vitesse moyenne record de 125,735 km/h, un résultat incroyable pour l’époque. 

L’année suivante, le succès se répète : la grille de départ de l’édition de 1932 ne compte pas moins de six Alfa Romeo 8C 2300 Le Mans. Après un début de course difficile, le duo Sommer-Chinetti remporte une exaltante victoire devant l’équipage Cortese-Guidotti. Deux 8C 2300 aux deux premières places.

L’édition de 1933 fait encore mieux. Cette fois-ci, trois Alfa Romeo montent sur le podium. Le duo Sommer-Nuvolari triomphe en signant une vitesse moyenne record de 137 km/h, notamment grâce à la précieuse intervention des mécaniciens qui réussirent à boucher une fuite du réservoir grâce à du chewing-gum. Ils sont suivis par les équipages Chinetti-Varent et Lewis-Rose-Richards.

Après trois ans de domination, l’inébranlable ambition de la 8C 2300 est satisfaite pour la quatrième fois consécutive lors de l’édition de 1934. La 8C 2300 Le Mans pilotée par Chinetti-Etancelin s’adjuge la victoire avec 180 km d’avance sur ses poursuivants. Entre-temps, les évolutions successives du moteur ont porté la puissance à 180 ch, avec une vitesse maximale de 215 km/h.

L’exemplaire appartenant à la collection de FCA Heritage et exposé au Musée Alfa Romeo d’Arese a remporté l’édition de 1931 des 24 Heures du Mans, piloté par Lord Howe et Sir Henry Birkin. Après la victoire sur le circuit français, la voiture fut achetée par un collectionneur privé et conservée pendant des années dans une mine d’étain au Nigeria. Rachetée par Alfa Romeo, elle fait partie de la collection historique depuis 1966.

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.