L’univers de FCA Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de FCA Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
En ligne |
5-8 juin 2020
Archivissima
Le festival national des archives.
Paris (FR) |
5-9 février 2020
Rétromobile
Le Salon parisien consacré aux voitures classiques.
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
Fiat 127
La révolution avant.
Lancia Flavia
La révolution « tout en avant » d’Antonio Fessia
Je vous raconte le Raid des 2 Caps
Il y a un demi-siècle, trois Fiat 124 Special traversaient le monde
L’univers de FCA Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
29 janvier 2021
Musée Alfa Romeo
L’activité recommence, pour l’instant de manière virtuelle, avec un calendrier de rendez-vous mensuels.
13 novembre 2020
Une nouvelle jeunesse pour les ateliers « Officine Classiche »
Un look moderne pour les ateliers de certification et de restauration, fer de lance de FCA Heritage.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par FCA Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Back

Lancia Rally

Nom de code 037

Au début des années quatre-vingt, la mission de remporter le championnat du monde des rallyes pour le groupe Fiat revient à Lancia, après que la légendaire Stratos, encore gagnante, ait passé le relais à la Fiat 131 Abarth Rally pour des raisons commerciales. Ainsi naissait une voiture de rallye à traction arrière capable de damner le pion aux concurrentes émergentes à quatre roues motrices.


Les règlements des rallyes sont en constante évolution et la Fiat 131 Abarth Rally, qui a déjà atteint d’excellents résultats, doit être remplacée. Le projet SE037, sigle avec lequel le nom de la voiture est souvent identifié, c’est-à-dire « 037 », naissait sur la base de la Lancia Beta Montecarlo, dont une version compétition avait déjà été proposée en 1978 pour les courses d’endurance de la catégorie Silhouette. C'est ainsi que la version routière de la nouvelle Lancia Rally a fait ses débuts au Salon de Turin en 1982, ce qui a nécessité la production de 200 unités pour l'homologation du modèle de compétition en Groupe B.

La structure est mixte : monocoque et tubulaire. Deux structures tubulaires sont ancrées à la cellule centrale de la Beta Montecarlo de série, du pare-brise au pare-flamme arrière. La structure avant supporte les suspensions à quadrilatères déformables et les radiateurs, la structure arrière supporte le bloc moteur en position centrale/arrière, la boîte de vitesses et le différentiel, avec des suspensions elles aussi à quadrilatères déformables avec deux amortisseurs de chaque côté et différentes attaches des bras qui permettent une modification facile de la géométrie . Freins Brembo à quatre pistons et, en plus des P7 Corse imbattables, Pirelli fournit également les deux réservoirs de sécurité de 35 litres chacun, montés latéralement devant les roues arrière, même dans les versions de série.

La carrosserie, dessinée et produite par Pininfarina, est en polyester avec renforts en fibres de verre, le capot et le coffre peuvent être complètement démontés très rapidement, permettant un accès facile aux parties mécaniques. Le moteur - développé par Abarth - dérive du « 16 soupapes » deux litres de la Lancia Trevi et, dans la version routière, l’alimentation est confiée à un carburateur double corps. Pour la suralimentation l’Ing. Lampredi a choisi un compresseur à lobes baptisé « Volumex », développé parAbarth, préféré à la solution turbo pour une réactivité et une alimentation optimales dès les bas régimes, malgré une puissance absolue inférieure. 205 chevaux pour plus de 220 km/h de vitesse maximum avec accélération de 0 à 100 km/h en moins de 7 secondes.

LANCIA RALLY 037 - 1982
LANCIA RALLY 037 - 1982
ENGINE
inline-4, central-posterior longitudinal, DOHC, 16 valves, 1 carbs double body and "volumex" compressor, 1995 cm³
POWER
205 HP @ 7.000 rpm
SPEED
> 220 km/h
WEIGHT
1170 kg
DESIGN
Pininfarina
TYPE OF BODY
Coupé

Une fois produits les 200 exemplaires nécessaires à l'homologation dans le Groupe B, la Lancia Rally commence à se battre dans les compétitions du Championnat du Monde. Outre les 53 unités utilisées au fil des ans par l’écurie officielle, la plupart des 037 sont utilisées par des teams et des privés dans les compétitions : il est donc particulièrement difficile de pouvoir admirer une voiture conservée en version routière.


La 037 de course, qui au lieu du carburateur double corps est équipée d'un système d'injection, développe de 255 à 280 chevaux ; puis le moteur augmente en cylindrée à 2111 cm3 et la pression du compresseur volumétrique passe de 0,6 - 0,9 bar à 1,0 bar (EVO II), pour atteindre 310 chevaux.

Les débuts en compétition se déroulent en Sardaigne, au Rallye de la Costa Smeralda, en avril 1982, mais c'est au cours de la passionnante saison suivante que Lancia, qui commence avec Röhrl et Alén aux deux premières places du Rallye de Monte Carlo, remporte le titre du Championnat du Monde des marques.

La victoire est particulièrement significative car elle se produit alors que les Audi à quatre roues motrices arrivent, mais la Lancia réussit à compenser les performances d'une voiture à traction arrière grâce à la fiabilité et la grande efficacité de tout le team compétition. Le projet 037 est gagnant justement dans les détails qui font la différence en course, comme par exemple les 12 minutes nécessaires pour remplacer la boîte de vitesses complète.

Le succès au Championnat du monde des Marques 1983 est couronné par la victoire aux championnats d’Europe et d’Italie remportée par un jeune pilote de Bassano del Grappa au volant d’une Lancia Rally 037 : Miki Biasion, de 25 ans. Le pilote de Bassano del Grappa entre dans l’écurie « satellite » Jolly Club sous les couleurs Totip, et domine en remportant 11 des 12 courses du Championnat d’Europe. C'est le début pour Miki de sa carrière sous les enseignes de Lancia, qui le verra bientôt passer dans l’écurie officielle Lancia Martini : il dispute encore quelques courses avec la 037, puis vient l'incroyable Delta S4 avec laquelle il remporte la première victoire du Championnat du Monde au Rallye d’Argentine de 1986, et devient finalement l'un des trois meilleurs interprètes des Lancia Delta Groupe A, aux côtés de Kankkunen et Alén. Biasion, en effet, contribue aux victoires Lancia des splendides Championnats du monde des marques de 1987 à 1991, remportant le Championnat des pilotes en 1988 et 1989.

Regardez la vidéo

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.