L’univers de FCA Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de FCA Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
En ligne |
5-8 juin 2020
Archivissima
Le festival national des archives.
Paris (FR) |
5-9 février 2020
Rétromobile
Le Salon parisien consacré aux voitures classiques.
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
Fiat 127
La révolution avant.
Lancia Flavia
La révolution « tout en avant » d’Antonio Fessia
Je vous raconte le Raid des 2 Caps
Il y a un demi-siècle, trois Fiat 124 Special traversaient le monde
L’univers de FCA Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
29 janvier 2021
Musée Alfa Romeo
L’activité recommence, pour l’instant de manière virtuelle, avec un calendrier de rendez-vous mensuels.
13 novembre 2020
Une nouvelle jeunesse pour les ateliers « Officine Classiche »
Un look moderne pour les ateliers de certification et de restauration, fer de lance de FCA Heritage.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par FCA Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Back

Alfa Romeo Giulia GTA 1300 Junior

La domination comme destin

Le succès sportif de la Giulia GTA donne naissance à la Giulia GTA 1300 Junior qui participe et remporte les catégories réservées aux cylindrées inférieures.


Le rapport entre Alfa Romeo et les courses sportives est depuis toujours gravé dans l’histoire de la marque. Un lien indéfectible, qui a débuté avec la première victoire du constructeur du « Biscione » à la course Parma-Poggio di Berceto en 1913 avec la 40-60 HP et qui s’est poursuivi pendant des décennies dans toutes les disciplines du sport automobile, des courses sur route ouverte à la Formule 1, de l’Endurance au Tourisme.

Après son retrait des compétitions automobiles dans les années 50 pour se concentrer sur le développement de la production industrielle, Alfa Romeo revient aux courses, et aux victoires, aux débuts des années 60. Cette période se caractérise surtout par les nombreux succès obtenus par les Giulia GTA et GT Am dans le Championnat d’Europe des voitures de tourisme, réservé aux véhicules dérivant des modèles produits en série et qui s’est disputé entre 1963 et 1988, puis de 2000 à 2004 avant d’être remplacé par la Championnat du monde des voitures de tourisme. 

Alfa Romeo Giulia GTA 1300 Junior - 1970
Alfa Romeo Giulia GTA 1300 Junior - 1970
ENGINE
4 cylinder in line Otto cycle, DOHC, twin spark, mechanical fuel injection, anterior longitudinal 1.290 cm³
POWER
165 HP @ 8.400 rpm
SPEED
210 km/h
WEIGHT
760 kg (dry)
DESIGN
Bertone
TYPE OF BODY
Coupé

All data refer to the car owned by FCA Heritage and exhibited at the Alfa Romeo Museum in Arese.

Nom de code : GTA.


La Giulia Sprint GTA (acronyme de Grand Tourisme Allégée) fait ses débuts au salon d’Amsterdam en 1965. Dérivée de la Giulia Sprint GT de série, elle présente diverses modifications qui permettent d’alléger son poids d’environ 200 kg et d’augmenter sensiblement la puissance de son moteur, le célèbre quatre cylindres bialbero de 1,6 litre. La voiture connaît un succès sportif écrasant, en remportant le Championnat européen des voitures de tourisme lors des trois saisons entre 1966 et 1968.

En 1968, Alfa Romeo décide de participer également aux courses du Championnat de voitures de tourisme réservé aux véhicules de cylindrée inférieure : c’est ainsi que la Giulia GTA 1300 Junior, la petite sœur de la Giulia GTA 1600, descend en piste. La voiture dérive de la GT Junior présentée deux années auparavant et destinée à un public plus jeune. La version course partage le quatre cylindres de 1290 cm3 monté à l’origine sur la Giulietta. Elle reprend de la GTA 1600 des solutions sportives comme le double carburateur et le double allumage par cylindre.

Présentée officiellement en juin 1968, la voiture connaît dès le début un grand succès parmi les passionnés. Avec la GTA Junior 1300, Alfa Romeo avait pour objectif non seulement de présenter en course une voiture très compétitive, mais également d’offrir à ses clients sportifs un véhicule moins cher que les GTA 1600, offrant une gestion et un entretien plus simples et économiques. Un objectif pleinement atteint. 

La Giulia GTA 1300 Junior est en effet un succès commercial. La voiture est produite jusqu’en 1975 et réalisée à 447 exemplaires, presque tous caractérisés par la livrée typique rouge Alfa avec quatre éléments contrastés en blanc : la baguette latérale, le quatre-feuilles sur le pare-boue avant, l’inscription « GTA 1300 Junior » sur le coffre arrière et le « Biscione », emblème d’Alfa Romeo, sur le capot avant. Elle peut atteindre une vitesse maximale de 175 km/h et son poids est de seulement 920 kg grâce à l’utilisation d’aluminium pour la tôle et les vitres, à la lunette réalisée en plexiglass et à l’intérieur plus que minimaliste. 

L’Autodelta, le département courses d’Alfa Romeo, s’occupe de l’élaboration du modèle dédié aux compétitions : les pare-boue sont élargis pour accueillir des pneus plus grands, le poids descend à 760 kg et la puissance atteint les 160 ch (pour une vitesse maximale de 210 km/h). En 1971, les carburateurs laissent la place à l’injection mécanique, moins sensible aux fortes accélérations latérales, et les chevaux montent à 165. Enfin, en 1974, l’adoption d’une nouvelle culasse à quatre soupapes par cylindre permet d’atteindre une puissance maximale de 180 ch pour 9300 tours/min.

Une célèbre publicité de l’époque la présente comme « La Giulia qui gagne » : une définition qui lui va à merveille, puisque le palmarès de la GTA 1300 Junior est fait de triomphes nationaux et internationaux, comptant des victoires en Italie et aux États-Unis, en passant par les différents circuits européens. Parmi ces succès, citons les deux titres consécutifs de Champion d’Europe des voitures de tourisme (1971 et 1972), deux victoires aux 24 heures de Spa-Francorchamps, sans oublier les 4 Heures de Jarama, les 6 heures du Nürburgring et d’importantes courses à Monza, Zandvoort et Silverstone. Sa carrière sportive prendra fin au milieu des années 70.

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.