L’univers de Heritage
Tout sur le département qui valorise le patrimoine historique d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
L’histoire de nos voitures et de nos marques
La passion pour les voitures classiques n’a pas de frontières, mais il existe certains lieux suspendus dans le temps qui préservent l’essence de cette passion : ceux de Heritage.
Centre Historique Fiat
Heritage HUB
Officine Classiche
Museo Alfa Romeo
Heritage Gallery
Heritage Point
Un univers fait de grands événements internationaux
Participer aux principaux événements du secteur est une occasion incontournable d’admirer de près les voitures légendaires qui ont marqué des générations de fans.
Derniers évènements:
Bologna (IT) |
26 - 29 octobre 2023
Auto e Moto d’Epoca 2023
Stellantis Heritage protagoniste au salon Auto e Moto d’Epoca
Rho (MI) |
17 - 19 novembre 2023
Milano AutoClassica 2023
Le début de la Fiat Multipla 6x6 et l’hommage à Autodelta
Les histoires Heritage
Nous racontons un siècle de technique, de style, de compétition et de performance. Nous racontons notre histoire et la vôtre.
Les dernières histoires:
CURIOSITÉS
Certaines connexions créent de grandes histoires.
Alfa Romeo 33
La ligne.
Fiat Coupé
Un nouveau style pour une sportivité retrouvée.
L’univers de Heritage est en constante évolution
Tenez-vous informés des dernières nouvelles, ne ratez pas les partenariats les plus récents et découvrez ce qui se passe en coulisse grâce aux anecdotes des employés.
Les dernières nouvelles
02 Octobre 2023
Heritage célèbre les trente ans de la mythique Fiat Punto
Produite en plus de neuf millions d’exemplaires en trois générations, cette petite citadine qui a dominé le segment B pendant 25 ans, est à l’origine de nouveaux standards dans le domaine du design, de la sécurité et de du confort.
Turin, le 29 septembre 2023
Soixante ans de pure adrénaline : l’histoire de l’Abarth 595"
Petite, mais « agressive », l’Abarth qui a changé pour toujours les règles du jeu.
Découvrez nos clubs de marque et de modèle dans le monde
Utilisez notre locator pour trouver les clubs par marque et modèle les plus proches.
L’histoire de quatre grandes marques de l’automobile italienne
Des modèles les plus représentatifs aux personnalités qui ont multiplié les victoires et révolutionné le secteur, sans oublier les événements marquants, cette section raconte et célèbre les piliers d’Alfa Romeo, de Fiat, de Lancia et d’Abarth.
À partir aujourd’hui, votre passion peut compter sur une équipe d’excellence
Certificat d’origine, certificat d’authenticité, restauration. Pour préserver le charme intemporel de votre voiture.
La boutique du classique
Entrez dans un monde de passion. Une large gamme de produits proposés par Heritage pour nourrir votre amour éternel.
Voitures à vendre
Reloaded by creators est le projet Heritage qui prévoit la vente d’un nombre limité de voitures classiques des marques Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Abarth : des modèles historiques à l’authenticité certifiée et ramenés à leur beauté d’origine directement par leur maison mère.
Back

Alfa Romeo 2000 Sportiva

Technologie, performances et un style destiné à faire école.

En 1954, Bertone réalise deux prototypes Alfa Romeo : un spider et un coupé pour accompagner les modèles de la série Alfa Romeo 1900 et en étendre la suprématie dans les compétitions au-delà de la catégorie Tourisme. Sans entrer en production ces deux voitures marquent une étape fondamentale dans l’évolution stylistique du constructeur : en particulier, les lignes de la 2000 Sportiva seront reprises dans l’emblématique Giulietta Sprint.


En 1950, une étape fondamentale dans l’histoire de l’évolution industrielle de l'Alfa Romeo est franchie, à savoir la production de la nouvelle berline 1900 selon la méthode de la chaîne de montage à l’usine de Portello. Le constructeur au Biscione change de rythme dans le sillage de la reprise économique de l’après-guerre avec une restructuration des systèmes de fabrication qui modifie radicalement l’organisation interne de l’entreprise.

C’est sur la production à grande échelle de la « Millenove » (1900) qu’Alfa concentre tous ses efforts, économiques et humains, jusqu’à décider même d’abandonner – après l’avoir gagné deux fois de suite – le championnat du monde de Formule 1. L’engagement sportif du constructeur dans le domaine des courses ne disparaît pas complètement, bien au contraire : c’est précisément la 1900 qui devient bien vite « la voiture familiale gagnant les courses ». Sur la lancée des succès obtenus dans la catégorie Tourisme, la direction d’Alfa Romeo charge plusieurs carrossiers italiens d’étudier des voitures de course, dérivées de la nouvelle berline, à homologuer également dans les catégories GT et Sport.

Le carrossier milanais Touring crée, en 1952, l’Alfa Romeo 1900 C52 futuriste, plus connue sous le nom de « soucoupe volante » en raison de sa carrosserie originale, basse et plus large que les voies, qui reprend les formes d’un vaisseau spatial.

En 1954, le carrossier turinois Bertone est lui aussi chargé de réaliser deux prototypes, un spider et un coupé qui deviennent, respectivement, les Alfa Romeo 1900 Sport Spider et 2000 Sportiva, avec l’intention de lancer la production d’une centaine d’exemplaires par la suite.

L’élément en commun de ces voitures est toujours le moteur à double arbre à cames de la 1900 caractérisé par un réalésage qui fait progresser la cylindrée. Grâce à leur diamètre supérieur, les cylindres amènent le volume du propulseur au niveau maximal autorisé dans la Classe 2000. Avec ses 1997 cc, le moteur, alimenté par deux grands carburateurs à double corps qui flanquent l’incontournable tête à double arbre à cames, délivre 136 ch à 6 500 tr/min. Pour son utilisation sportive spécifique, le moteur est également équipé d’un système sophistiqué de lubrification par carter sec.

La 2000 Sportiva naît avec un châssis raffiné en treillis de tôles d’acier, habillé d’une carrosserie en alliage d’aluminium léger, tandis que la configuration technique reste la même que celle de la série 1900 : moteur avant en position longitudinale et roues motrices à l’arrière. Les suspensions sont indépendantes à l’avant-train, tandis que le train arrière est équipé d’un pont sophistiqué de Dion avec parallélogramme de Watt, avec des freins à tambour placés à la sortie du différentiel plutôt que près des moyeux de roue.

Bien que partageant la mécanique, les modèles Spider et coupé diffèrent énormément quant à leur aspect extérieur.

Alfa Romeo 2000 Sportiva - 1954
Alfa Romeo 2000 Sportiva - 1954
ENGINE
Inline-4, front, longitudinal, dry-sumped, DOHC , two double body carb., 1997 cm³
POWER
138 HP @ 6500 rpm
SPEED
220 km/h
WEIGHT
915 kg
DESIGN
Bertone (Franco Scaglione)
TYPE OF BODY
Coupé

Les lignes aérodynamiques de la 2000 Sportiva créent, notamment à l’arrière du coupé, un nouveau rapport entre lunette, ailes, coffre et phares. Ces éléments constitueront une part importante du succès des futures Alfa Romeo.


C’est le crayon de Franco Scaglione qui dessine les différentes carrosseries : la version coupé prend le nom de « Sportiva ». L’aérodynamique est très soignée, à commencer par la calandre ovale basse avec le logo typique Alfa Romeo stylisé au centre. Un léger chromage en souligne le contour et se poursuit latéralement, esquissant le pare-chocs avant. Dans la partie inférieure très effilée du nez, deux fentes à ailettes acheminent l’air frais vers les freins à tambour avant. Le capot bas présente une nervure centrale qui descend vers la calandre, tandis que les couvercles en plexiglas qui recouvrent les phares complètent le profil aérodynamique des deux garde-boue.

L’habitacle biplace est lumineux, avec un pare-brise fortement incliné et des vitres latérales en plexiglas coulissant longitudinalement. La grande lunette arrondie caractérise toute la partie arrière, soutenue de chaque côté par les deux garde-boue qui soulignent le bombage à partir de l’extrémité de la porte et continuent horizontalement en créant une sorte d’aileron, jusqu’à abriter les feux arrière.

Le léger chromage dessiné par le pare-chocs avant se poursuit sur les côtés, sous les portes, et réapparaît sur les garde-boue pour entourer toute la partie arrière, s’interrompant par une légère inclinaison vers le bas pour laisser place à l’éclairage de la plaque d’immatriculation. Le coffre arrière présente, sous le badge rond Alfa Romeo, l’emblème « Sportiva » en italique qui se répète sur les côtés avec le logo Bertone.

Bertone a fabriqué au total quatre voitures, deux spiders et deux coupés qui, malgré leurs excellentes performances, sont les seules voitures produites. Mais le crayon de Franco Scaglione laisse toujours un signe distinctif et, en particulier, la partie arrière de la 2000 Sportiva est immédiatement reprise dans les lignes de l’Alfa Romeo Giulietta Sprint, très élégante. Précédant la berline, elle est produite la même année par l’atelier de Bertone et connaît aussitôt un grand succès.

Deux exemplaires sont conservés au Musée historique Alfa Romeo d’Arese : un coupé dans l’élégante livrée argent métallisé et une Alfa Romeo 1900 Sport Spider rouge. En parfait état, ces deux exemplaires sont souvent les protagonistes d’événements spéciaux tels que les 1000 Miglia, où, en tant que spécimens presque uniques, ils sont alignés comme protagonistes dans le classement spécial réservé aux voitures d’une valeur de collection inestimable.

Le deuxième coupé 2000 Sportiva est en parfait état de conservation et de fonctionnement. Bien que n’étant plus la propriété d’Alfa Romeo, ce modèle a activement contribué à la création de la collection qui constitue aujourd’hui le parc automobile du musée d’Arese. Pour une noble cause, dans les années soixante-dix, il a été vendu à un collectionneur comme monnaie d’échange d’une très grande valeur pour entrer en possession de l’une des premières Alfa Romeo produites : une 20-30 HP.

Restez informé des nouveautés, événements, approfondissements du monde Heritage.